La destruction de Yeroushalaïm par Nebucadnezzar

La destruction de Yeroushalaïm par Nebucadnezzar

a-t-elle eu lieu en -587 ou en -607

noch nicht bewertet
Auteur : Alain Colinet Ostyn
Volume : 8 page(s)
Langue : Français
Écrit en : Aug 2017
Verkaufsrang: - XinXii Verkaufsrang
Views: 29

Rubrique : Religions et Spiritualités » Judaïsme  |  Catégorie : Studie
Mots-clés : Yeroushalaïm, Nebucadnezzar, Destruction, Année

Recherche de la date exacte de la prise de Yeroushalaïm par Nebucadnezzar

Voilà une question d’une importance fondamentale, car elle met en compétition historiens (-587) et adhérents de la véracité incontournable de la Bible, plus particulièrement les témoins de Jéhovah (-607).

Ces derniers placent la première année du règne de Nebucadnezzar en 625 avant notre ère, afin que sa dix-neuvième année tombe en 607 avant notre ère, ce qui va à l’encontre de la réalité historique. Tous les spécialistes sont unanimes à admettre la date de 605 avant notre ère comme étant l’année d’accession au trône de ce souverain. De ce fait, la dix-neuvième année de règne, qui est l’année de la destruction de la ville de Jérusalem et de son temple par les armées babyloniennes, tombe en 587 avant notre ère, année reconnue par l’ensemble des historiens.
Seuls, les témoins de Jéhovah persistent à prétendre, envers et contre tous, que la dix-neuvième année tombe en 607 avant notre ère et de ce fait que la première année de règne de Nebucadnezzar a bien eu lieu en 625 avant notre ère.
Mais malheureusement, les preuves qu’ils avancent se basent sur des pseudo-erreurs de différents écrits anciens ou sur la mauvaise interprétation des historiens modernes. Des preuves négatives, en quelque sorte.
Pourquoi cette insistance ?


L'auteur assume l'entière responsabilité de cette entrée.

Fiche de l'auteur

Alain Colinet Ostyn | Auteur sur XinXii.com

Inscrit en : Aug 2017
Nombre de documents :  7
Né de mère athée et de père agnostique, j'ai néanmoins reçu une certaine éducation catholique (première communion, communion solennelle, confirmation, mariage à l'église). Ensuite, j'ai retrouvé ma liberté religieuse, avant de faire partie des témoins de Jéhovah où je suis resté sept années (1968 - 1975). Plus tard, j'ai continué à étudier les Ecritures, plus en tant qu'historien qu'en tant que croyant.

Diese eBooks könnten Dir auch gefallen:


Es liegen noch keine Bewertungen vor.

zurück
  $ 1.03
Prix TTC
Téléchargement immédiat après achat
Adobe Reader
Format du fichier: