Nation Sans Famille

Nation Sans Famille

noch nicht bewertet
Auteur : Léon EYUMU NGITUKA
Volume : 200 page(s)
Langue : Français
Écrit en : Aug 2006
Verkaufsrang: - XinXii Verkaufsrang
Views: 144

Rubrique : Littérature » Romans  |  Catégorie : Roman
Mots-clés : Zaïre, Congo, Kinshasa, paupérisation, pauvreté, réveil spirituel, crise, musique, famille, Chegué, enfant de rue, éducation, enseignement, insalubrité, guerre, Mobutun, Kabila

Analyse des maux dont souffre le Congo, par un groupe de 13 jeunes Congolais

En 2006, un groupe de 13 jeunes Congolais, aux destins semblables, se constitue en groupe de réflexion pour analyser les origines profondes des maux dont souffre la République Démocratique du Congo, grand pays d'Afrique Centrale, un scandale géologique.
D'après cette analyse, la société congolaise n'a jamais adopté la notion de nation comme une structure supérieure aux organisations ancestrales, essentiellement basées sur la filiation. C'est ainsi que, au lieu de considérer la nation comme une entité suprafamiliale, une haie de protection, le Congolais a plutôt considéré la nation héritée de la colonisation comme un bien à exploiter au profit de sa famille. La démonstration en est faite par la mentalité de prédation installée depuis la zaïrianisation de 1974. La "bourgeoisie de la cueillette", structure ayant remplacé les colons à l'administration du pays, a généré une paupérisation économique dans laquelle le pays continue de s'enliser malgré toutes les tentatives désespérées de réformes. Toute la société congolaise s'est profondément transformée suite à cette crise : les relations familiales, la musique, les médias, la religion en sont une illustration. Il est démontré que depuis les années 90, les Congolais fêtent beaucoup plus la mort que la naissance; la musique a perdu tout caractère éducatif pour se transformer en instrument d'abrutissement de la population, alors qu'un nouveau type de religion, dont les effets sont la résignation, les faux espoirs, le fanatisme, s'est développé de manière très significative. Le destin de tout un peuple semble scellé.
L'analyse du groupe de 13 laissait, il y a plus de dix ans, entrevoir une aggravation de la situation jusqu'en 2026, le moment où ce groupe projette d'instaurer l’État chegué qui, au bout du premier quinquennat, devra transformer ce pays alors exsangue et moribond, en une nation puissante et prospère au coeur de l'Afrique.
Depuis son premier tirage il y a plus de 10 ans, le texte de ce roman a subi juste quelques modifications de forme. Pourtant, ses lecteurs sont impressionnés de la précision avec laquelle la plupart des phénomènes décrits ont suivi le cours tracés par ledit groupe de 13.


L'auteur assume l'entière responsabilité de cette entrée.

Fiche de l'auteur


Inscrit en : July 2017
Nombre de documents :  1
Léon Eyumu Ngituka est un Congolais (RD Congo), cadre scientifique à l'Université de Kinshasa, qui actuellement prépare un doctorat en Physique. Il a aussi enseigné la physique au secondaire et enseigne les TIC à l'académie Cisco. Son expérience du Congo l'a amené, il y a dix ans, à écrire ce roman qui étonne, car sans être économiste, sociologue, politologue, il a écrit avec exactitude tout ce qui se passe actuellement en République Démocratique du Congo.
~

Es liegen noch keine Bewertungen vor.

zurück
  $ 8.00
Prix TTC
Téléchargement immédiat après achat
Adobe Reader
Format du fichier:
Aus dem Dokument
Mehr aus dieser Kategorie