Le temps que le vin ait commencé à faire ses miracles, Jack brossait le cou d'Isabel avec le bout de ses doigts, puis le dessus de son décolleté. Elle regarda sa main glisser sur le haut de sa blouse et sentit ses mamelons durcir. «Regarder ou y répondre? 'Elle se posait la question pendant que lui était arrivé sous son chemisier pour en ressortir un de ses seins comme elle l'avait elle-même fait quelques heures avant.

 

Sa main errait mollement vers son pénis en érection tendu contre son jeans et avait atterri sur sa cuisse. Il posa sa main sur la sienne et il s'est déplacé sur sa bosse. Isabel laissa échapper un soupir accidentel quand elle sentit l'énormité de son érection. Jack lécha la poitrine ferme d'Isabel puis l’aspira et la mordit. Il pinça l'autre légèrement, puis plus fermement jusqu'à ce qu’Isabel gémisse ouvertement. Il déboutonna son chemisier et son soutien-gorge laissa pousser ses seins exposés.

 

“Lève-toi ", Ordonna-t-il.

 

Isabel s'exécuta . Le ton était agréablement familier. Ferme. Direct. Elle n'avait pas d'autre choix que d'obéir.

Jack se mit à genoux sur le sol délibérément, inspirant et expirant à travers le coton mince de sa jupe. La chaleur de son souffle sur sa chatte, regarder Jack respirer dans sa jeunesse puis l'odeur de ses excrétions antérieures ont envoyé des ondes d'excitation à travers Isabel. 

 

Elle attendait le prochain ordre pendant qu’elle appréciait la sensation de gonflement de sa vulve .Sa grande main forte mit de côté sa petite culotte et la massa fermement de l'intérieur.